Les ruines du Drakkar

Cérémonie du souvenir du Drakkar

Beyrouth, le 23 octobre 1983 à 6h15 , une forte explosion retentit du côté de l’aéroport. C’est le poste américain des marines qui vient de sauter.  Il y aura 241 victimes. Les paras français de la Force Multinationale de Sécurité se ruent aux postes de combat. Moins d’une minute après la première explosion, une très forte secousse ébranle le poste français « DRAKKAR ». Les planchers s’effondrent, les murs cèdent, l’immeuble s’écroule.

F-83-495-L200Le DRAKKAR n’est plus qu’un amas de gravats haut de quatre à cinq mètres surmonté d’un épais nuage de poussière. Au bruit de l’explosion a succédé un silence puis l’appel et les cris des blessés.  Quelques miraculés, hagards, s’extirpent seuls de ce champs de ruines sur lequel ils errent sans comprendre ce qui vient de se produire.

Les secours s’organisent très vite, les premiers rescapés sont évacués rapidement certains, avec quelques égratignures d’autres, plus gravement blessés.

Les opérations s’avèrent difficiles, des blessés ne pouvant être secourus qu’après le sectionnement ou le déplacement de blocs de plusieurs tonnes, parfois en équilibre instable.

Pendant quatreSecours aux bléssés du Drakkar jours et quatre nuits, les sauveteurs vont s’acharner à extraire ce qui peut reste de vie dans cet amas de fer et de béton. Tous unis dans l’effort et dans l’espoir. Parmi eux, le père Lallemand, aumônier de la 10ème DP.

Il y aura quarante et un survivants dont quinze blessés.

N’oublions pas.

046_bdf

Vendredi 23 octobre 2015 une messe a été célébrée en la chapelle de l’École Militaire, en mémoire de nos 58 camarades lâchement assassinés au DRAKKAR.

Ce même jour, les paras ont participé au ravivage de la Flamme à l’Arc de Triomphe.

communiqué drakkar

Combette4

Décès du général Combette

 

 

Combette

Le Général Combette au Ravivage de la Flamme

Le général de corps d’armée  Jean Combette, membre du Comité d’honneur de l’UNP et ancien président du Comité de la Flamme sous l’Arc de Triomphe, est décédé le 10 octobre. Saint-Cyrien , Résistant à 18 ans, officier de cavalerie, il a commandé le 1er RHP.

Il aurait eu 90 ans le 17 novembre prochain. Le général Combette était Grand Croix de la Légion d’honneur et de l’ONM, Croix de guerre 1939-1945, Croix de guerre TOE.

Une messe a été célébrée aux Invalides vendredi 16 octobre à 10h30. Les honneurs militaires lui ont rendus dans la cour des Invalides en présence de nos drapeaux.

Combette

Noratlas_5

Congrès national 2016 – Annecy

Annecy02Le congrès national 2016 s’est déroulé à Annecy les 20 et 21 mai. Remarquablement organisées par la section de Haute Savoie « Robert Duret », ces deux journées ont été un moment fort dans la vie de notre association. Le vendredi matin, le Conseil d’administration s’est recueilli sur le tombe du Colonel Godard, à Thônes, avant la réunion statutaire prévue à l’Arcadium d’Annecy dans l’après-midi. C’est au cours de cette réunion que le général Caille a été désigné comme notre nouveau président national.

Annecy_01

Le lendemain, après une émouvante cérémonie à la nécropole de Morette, où sont enterrés les maquisards des Glières, les paras, leurs proches et les habitants d’Annecy ont assisté à une prise d’armes sur le Pâquier, face au lac. Plusieurs parachutistes se sont vus remettre des décorations, dont une croix de chevalier de la Légion d’honneur à un ancien résistant.

Un saut du dernier Noratlas volant a clôturé la cérémonie sous un ciel radieux. Quant au repas de clôture, il s’est déroulé à la salle du Boulodrome où les heureux gagnants de la tombola se sont vus remettre leurs lots. IMG_7175

Bravo à Jean-Claude Sanchez et à tous les adhérents de la section de Haute Savoie !