DC_Mali-2016

Décès de trois militaires français en opération

Le mardi 12 avril, vers 9h20, un véhicule de l’avant blindé de la force BARKHANE a sauté sur un engin explosif alors qu’il faisait route vers Tessalit (Mali), provoquant la mort, sur le coup, du soldat de 1re classe Mickaël POO-SING et blessant trois autres membres de l’équipage.

Les trois soldats blessés, dont deux dans un état grave, ont été immédiatement transportés à Gao où ils ont été pris en charge par la structure chirurgicale militaire française.

Malgré les soins qui leur ont été prodigués, le maréchal-des-logis Damien NOBLET et le brigadier Michael CHAUWIN sont décédés des suites de leurs blessures dans la soirée du 12 avril.

(source : Armée de Terre).

Les anciens combattants et la population ont rendu hommage aux trois militaires tués lors du passage du convoi funèbre sur le Pont Alexandre III, avant la cérémonie officielle aux Invalides.

L’UNP adresse ses très sincères condoléances à la famille et aux proches des victimes. Pensées à ses camarades blessés, pensées à tous les soldats qui, sur les différents théâtres d’opération, combattent pour que nous puissions vivre libre.