Panthéon : communiqué de l’UNP

Communiqué de l’Union Nationale des Parachutistes à l’occasion de la journée nationale de la Résistance

 En 2015, les Français commémorent le 70ème anniversaire de la Libération de notre pays. C’est avant tout le combat contre les nazis et l’envahisseur. L’Honneur de la France a été porté par tous ceux qui ont agi en ce sens. Ils ont été nombreux, certains ont eu des conduites héroïques. Un plus grand nombre encore a été victime de la barbarie sans voir l’aube de la Libération.

Des hommes et des femmes se sont engagés dans la résistance à l’occupant soit dans les Forces Françaises Libres, soit au sein des différents réseaux de l’intérieur. Ils méritent que le pays se souvienne d’eux et les citent en exemples. Les associations patriotiques et du monde combattant ont vocation à s’exprimer en ce sens. Dans leurs rangs, très nombreux sont ceux, de toutes générations, qui ont donné des gages voire même leur sang au nom de leur indéfectible attachement à la France et donc à la République.

La Libération c’est avant tout le retour du drapeau qui est le symbole même de la France. Il doit être respecté en tout temps et en tout lieu par les anciens comme par les jeunes. En décembre 2014, l’Union Nationale des Parachutistes s’est associée au Comité National d’Entente pour proposer au Président de la République cinq jeunes héros de la résistance, dont quatre Compagnons de la Libération, pour qu’ils « entrent au Panthéon » de notre histoire nationale à l’occasion de la commémoration de la Libération..

L’Union Nationale des Parachutistes réaffirme, à l’occasion de la cérémonie du 27 mai au Panthéon, qu’il eut été grand de glorifier de jeunes héros dont l’attachement au drapeau national n’aurait souffert d’aucune controverse ni d’aucune ambiguïté.

Nous voulons au Panthéon de jeunes héros fiers du Drapeau de la République : tel est le sens de notre communiqué !

 

 

Décès de Bob Maloubier

Robert dit « Bob » Maloubier est décédé lundi 20 avril à 92 ans.  Agent du SOE (Special Operations Executive) britannique durant la seconde guerre mondiale et créateur, après-guerre, des nageurs de combat, il a fait carrière au sein des services secrets. C’est une grande figure des services spéciaux qui disparaît.

maloubier_1_sm

Une cérémonie d’hommage s’est déroulée aux Invalides mercredi 29 avril. Le drapeau national de l’UNP et ceux  des sections UNP de l’Île de France étaient présents. Beaucoup de paras étaient venus dire adieu à Bob Maloubier et notamment ceux de Baghera qui regroupe les anciens du 11ème Choc.SONY DSC

Après l’office à St Louis des Invalides, l’éloge funèbre a été prononcé par M. Bernard Bajolet, directeur général de la sécurité extérieure.

 

 

 

P1120231

Fête de Jeanne d’Arc 2015

IMG_3183
La section UNP de Paris et les sections UNP de l’Île de France ont pris part à la fête nationale de Jeanne d’Arc, cérémonie de tradition en hommage à la sainte patronne secondaire de la France le dimanche 10 mai 2015.

 

IMG_3120

En souvenir du Père Delarue, souscription pour sa sépulture

Grande figure des Paras d’Indochine et d’Algérie, puis aumônier des scouts d’Europe et des scouts Saint-Louis à Lyon, le Père Louis Delarue, repose au cimetière de Puyloubier, au pied de la Montagne de la Sainte-Victoire, près de l’Institution des Invalides de la Légion Étrangère. Afin d’honorer sa mémoire, une poignée d’anciens a décidé d’apposer une nouvelle plaque qui retrace les grandes lignes du parcours du Padre.

L’affaire est actuellement en bonne voie, mais cette opération requiert des fonds. Sans exclusive, le trésorier de l’association des Scouts et guides Saint-Louis a accepté de regrouper les dons.

Vous aussi, vous pouvez souscrire à ce projet en adressant votre obole à : Scouts et Guides Saint-Louis (mention : Père Delarue) –  2, rue Franklin 69002 Lyon.

 

Pour plus d’information, contactez Laurent Cazaumayou – dardaia@orange.fr.

 

Communiqué de l’ONAC-VG

Le 1er octobre 2015, la carte du combattant sera décernée après 4 mois en opérations extérieures. Toute personne concernée par cette disposition peut d’ores et déjà prendre contact avec le service départemental de l’ONAC-VG de son lieu de résidence, afin de déposer une première demande de carte ou solliciter le réexamen de sa situation.

Source : ONAC-VG.

Hommage aux morts de la rue d’Isly

IMG_1541A l’initiative de la section UNP de Paris (section « Capitaine Pierre Sergent ») et en liaison avec l’Association des familles des victimes du 26 mars 1962, l’UNP a rendu hommage aux victimes de la fusillade de la rue d’Isly (26 mars 1962) au Mémorial National de la Guerre d’Algérie, quai Branly.

La cérémonie était dirigée par Alain Mercier, président de la section de Paris, Roger Lantz, trésorier national, représentait le Général Cambournac, notre président national.

Béziers : communiqué du Président national

Saint-Marc-1

La ville de Béziers a décidé d’honorer un grand soldat et parachutiste en la personne d’Hélie Denoix de Saint Marc. Déporté à Buchenwald à la sortie de l’adolescence pour faits de résistance, Hélie de Saint Marc sera après son passage à Saint-Cyr de tous les combats.

Pendant 23 ans, son courage, sa droiture et son exemplarité en feront un des officiers les plus respectés et admirés des armées françaises jusqu’à ce que sa conception de l’honneur le conduise à prendre part au sein de son régiment au putsch en Algérie.

Durant les années qui suivirent son retour à la vie civile, Hélie Denoix de Saint Marc devint, d’abord en France, puis dans de nombreux pays, l’incarnation du Soldat, homme de devoir et d’engagement confronté au pire des maux de l’humanité, la guerre, qu’il s’efforce de faire sans haine mais avec courage, honneur et fidélité.

Résistant et grand serviteur de son Pays, grand croix de la Légion d’honneur et titulaire de 13 citations, le commandant Hélie Denoix de Saint Marc est un de ces soldats dont l’Union Nationale des Parachutistes s’honore de l’avoir compté parmi les membres de son comité d’honneur, de conserver la mémoire et de le citer en exemple à la jeunesse de notre pays. C’est pour ces raisons, et pour elles seules, qu’elle tient à être présente à l’hommage qui lui est rendu.

Général d’armée (2S) Thierry CAMBOURNAC

Hommage aux aviateurs tués en Espagne

Mardi 3 février, à Paris, la population et les anciens combattants ont rendu hommage aux neuf aviateurs tués dans le crash du F16 en Espagne (26 janvier). Les paras de l’UNP étaient présents au passage du cortège funèbre sur le pont Alexandre III.

A l’issue, un  hommage national a été rendu dans la cour d’honneur des invalides, les neuf militaires ont été décorés de la légion d’honneur à titre posthume par le chef de l’Etat. Le drapeau de l’UNP était présent.

 

Lettre de félicitations au GIGN et au RAID

Chers camarades,

Notre pays a fait au cours des derniers jours l’objet de plusieurs agressions dans une de ses valeurs les plus essentielles, la liberté individuelle, la liberté de pensée, la liberté de parole, la liberté de critiquer, la liberté de caricaturer.

Pour la défense de notre république et pour la protection de nos concitoyens, vous avez, comme toujours, accompli au péril de votre vie la mission consistant à mettre hors d’état de nuire les assassins et les terroristes qui s’attaquaient à la France.

Les 10 000 adhérents de l’Union Nationale des Parachutistes tiennent à saluer votre engagement, votre professionnalisme et les hautes vertus qui sont les vôtres. Ils vous expriment à cette occasion leur admiration et leur reconnaissance et vous assurent de leur total soutien ainsi que de leur indéfectible solidarité

La Gendarmerie, la Police Nationale et la France ne peuvent qu’être fières de compter dans leurs rangs des fils aussi remarquables que vous.

 

Général d’armée (2s) Thierry CAMBOURNAC

Président national de l’UNP

 

Communiqué du Président national

Cambournac-34 COMMUNIQUE DU PRESIDENT NATIONAL   Notre pays a fait l’objet d’une agression dans une de ses valeurs les plus essentielles, la liberté individuelle, la liberté de pensée, la liberté de parole, la liberté de critiquer, la liberté de caricaturer. Cette liberté est une et indivisible. Même s’ils ont bien souvent été la cible des caricaturistes qui ont été odieusement assassinés, les 10 000 adhérents de l’Union Nationale des Parachutistes s’associent pleinement à la douleur de leurs familles. Ils ont une pensée fraternelle pour les policiers qui sont tombés dans l’accomplissement de leur difficile mission de protection de la population. Ils s’inclinent devant la mémoire de tous. Solidaires du mouvement d’unité nationale suscité par cet acte de terrorisme et fidèles à leur engagement de toujours, ils sont mobilisés pour mener au sein de la société française le combat pour la défense de nos valeurs, de notre société et de ses libertés fondamentales.

Le général d’armée (2s) Thierry CAMBOURNAC