Robert Yout_02

Décès du médecin-colonel parachutiste Robert Yout

 
Le 31 mai, à l’âge de 86 ans,  disparaissait le médecin-colonel (er) Robert Yout qui avait mené une prestigieuse carrière au sein des troupes parachutistes. Après ses études à l’Ecole du Service de Santé Militaire de Lyon, il avait d’abord été médecin-chef du 2ème REP durant la guerre d’Algérie, puis du 1er Choc, des Nageurs de Combat à Ajaccio, sorti major du stage NDC en 1961, et enfin de l’ETAP où il avait terminé en 1975 ses 25 ans de carrière militaire. 
Robert YoutÀ l’ETAP il avait expérimenté et appliqué de nouveaux traitements en traumatologie du parachutisme et testé sur lui-même les chutes à très haute altitude en tant que chuteur opérationnel.
 En parallèle, il avait mené une carrière de sportif de haut niveau : joueur de rugby, international de volley, puis de parachutisme, membre de l’équipe de France et triathlète ; il a aussi été deux fois champion du monde cycliste des professions médicales.

Après sa retraite militaire et jusqu’en 1985, il était médecin du sport à Lons, près de Pau, où il s’est occupé de nombreux jeunes sportifs.